ARCHIVES 2013

Compétition internationale fantastique

kiss-of-the-damned-illu

Octopus d’or

Kiss of the Damned

BORGMAN-illu

Méliès d’argent

Borgman

dark-touch-illu

Mention spéciale du Jury

Dark Touch

uma-historia-de-amor

Prix du public

Uma História de Amor e Fúria

Compétition courts-métrages

Yardbird_

Octopus d’or

Yardbird

notienegracia(notfunny)

Méliès d’argent

No tiene Garcia

The-Hunt

Mention spéciale du Jury

The Hunt

Yardbird_

Prix du public

Yardbird

notienegracia(notfunny)

Prix du Jury Jeune

No tiene Garcia

thethingstheyleftbehind

Prix du meilleur court-métrage Made In France

The Things they Left Behind

prygskok

Prix du meilleur court-métrage d’animation

Pryg-Skok

Indie Game Contest

element4l

Octopix du meilleur jeu indépendant complet

Element4l

PathogenWEB

Octopix du meilleur jeu vidéo indépendant work in progress

Pathogen

Ouverture / Clôture

We Are What We Are

Machete Kills

Compétition internationale fantastique

App

Bad Milo!

Big Bad Wolves

Borgman

Dark Touch

For Those in Peril

In Fear

Kiss of the Damned

Love Eternal

The Returned

The Station

Uma História de Amor e Fúria

Upstream Color

Compétition Crossovers

7 Boxes

Cheap Thrills

Graceland

Nos héros sont morts ce soir

Proxy

Tore Tanzt

Graceland

Midnight Movies

The Battery

Big Ass Spider

Frankenstein's Army

Fresh Meat

Go Goa Gone

Tiktik: The Aswang Chronicles

V/H/S/2

Documentaires

I Am Divine

Journey to Planet X

We Will Live Again

Séances spéciales

All Cheerleaders Die

Static

Jeune public

Lettre à Momo

La sorcière dans les airs

Compétition internationale

And Death Will Be Alright

Délivre-moi

ESC

Intus

No tiene gracia

Proto

The Hunt

Yardbird

Compétition animation

L'art des Thanatier

La boîte de sardines

Initium

Linear

La nuit de l'Ours

Pryg-Skok

Vie et mort de l'illustre Grigori Efimovitch Raspoutine

Zombirama

Compétition Made in France

Douce nuit

Ecce Mulier

La femme qui flottait

Mecs Meufs

Rose or the Mute Liars

The Things they Left Behind

Zygomatiques

Monkey Business

La fascination de l’homme pour le singe n’est sans doute pas étrangère à la prolifération des films de gorilles géants et de singes psychotiques, au point qu’ils peuvent être catégorisés en un sous-genre bien distinct avec King Kong en mètre étalon. Les prémices de King Kong se retrouvent également dans des films tels que Stark Mad de Lloyd Bacon (1929) et surtout Le Monde perdu de Harry Hoyt (1925), déjà imprégné de l’univers de Willis O’Brien qui sera responsable des effets spéciaux de King Kong en 1933. C’est d’ailleurs de la rencontre d’un projet de Harry Hoyt et Willis O’Brien, intitulé Creation, et d’un projet de Merian C. Cooper sur l’histoire des gorilles produit par la RKO, que va naître ce classique du cinéma qui devait s’intituler The Beast, puis Kong et prendre finalement ce nom qui résonne comme deux coups de poing sur le thorax : King Kong. Tourné en pleine dépression économique, King Kong évoque pour les spectateurs d’hier et d’aujourd’hui une allégorie de la nature sauvage face aux effets néfastes de la « civilisation ».

Avec des suites, des remakes ou de pâles copies, King Kong a marqué à jamais l’histoire du cinéma. Pour célébrer ses 80 ans, nous vous proposons une rétrospective de 12 films sur le thème des singes, entièrement en copies 35 mm, retraçant une période de 70 ans de cinéma, du chef d’œuvre de Cooper et Schoedsack au dernier remake en date de Peter Jackson en passant par des productions de Hong-Kong, du Japon et d’Italie.

King Kong (1933)

Mighty Joe Young

Gorilla at Large

Konga

King Kong (1976)

The Mighty Peking Man

Yéti le géant d'un autre monde

King Kong contre Godzilla

King Kong Lives

Link

Monkey Shines

King Kong (2005)

El Santo (1917-1984)

Le Mexique et la lucha libre, c’est une histoire d’amour qui dure depuis plus de 70 ans, si forte qu’elle a conduit le célèbre écrivain mexicain Carlos Monsivais à étudier ce qui pousse les Mexicains à se rendre dans des arènes pour y encourager ou huer leurs héros ou leurs méchants. Parmi ces héros, Rodolfo Guzmán Huerta, plus connu sous le nom d’El Santo. Sa popularité était telle que la série de BD El Santo, lancée en 1952, a duré 35 ans. S’il n’a disposé que de moyens de production faibles par rapport à Hollywood, ses films n’en restaient pas moins des films d’exploitation extrêmement diver- tissants. Mégastar du catch mais aussi acteur idolâtré par les femmes, Santo avait trouvé la formule gagnante : des momies de Guanajuato à La Llorona («la pleureuse»), il a affronté une flopée d’ennemis surnaturels. Si la plupart étaient issus de la mythologie mexicaine, il s’est ensuite également attaqué aux Frankenstein, Dracula et autres loups-garous hollywoodiens.

C’est en 1961 que sa carrière cinématographique a décollé avec son troisième film, Superman contre les Zombies, suivi par plus de 50 autres de 1961 à 1982. Quatre d’entre eux sont diffusés régulièrement la nuit parmi les films séries B sur les chaînes américaines, tandis que l’un de ses meilleurs opus, Superman contre les femmes vampires, a été repris dans la série culte acclamée par la critique, Mystery Science Theatre 3000. A la fin des années 1970, son stock de monstres s’épuisant, Santo s’est retrouvé aux prises avec des Bruce Lee en herbe ou des méchants à la frontière avec les Etats-Unis. Mais, peu à peu, les films de catcheurs super héros ont entamé leur déclin et Santo s’est retiré du ring et du cinéma en 1982, à l’âge de 65 ans. Il est devenu un véritable héros populaire, dont la légende se perpétue grâce aux multiples hommages qui lui sont rendus aujourd’hui sous différentes formes : dessins animés, cinéma et catcheurs prenant modèle sur lui.

Santo vs. las mujeres vampiro

Santo el enmascardo de plata vs la invasión de los marcianos

El hombre detrás de la máscara

Centenaire Peter Cushing

Apportant son talent et son raffinement aux films d’horreur britanniques, Peter Cushing est surtout connu pour son interprétation des rôles du Baron Frankenstein, du Dr Van Helsing ou encore de Sherlock Holmes pour la Hammer. Pour célébrer le centenaire de la naissance de cet acteur emblématique qui a marqué de son empreinte les films d’horreur de son époque, nous présentons la version restaurée d’un film qui était devenu invisible, mais qui a récemment été retrouvé dans les archives de Sony Pictures.

 

Corruption

Indium Game Contest

Coated

Dusty Revenge

Element4l

Ethan : Meteor Hunter

Finding Teddy

The Ghost Next Door

Last Knight

Once Upon a Trap

Pathogen

Sang-froid - Un conte de loups-garous

Conférences et Événements

Exposition Retro Gaming - Silence, on joue !

Conférence - Cinéma et jeux vidéo

B-Movie-Orchestra-(persfoto-2013-van-Jeroen-Otto)

Ciné concert - B Movie Orchestra

retour-vers-le-futur

Projection plein air - Retour vers le futur

etudiant-de-prague

Ciné concert - L'étudiant de Prague

Rencontre avec le jury

thegoonericpowell

Eric Powell - Rencontre et exposition

legénériquedefilm

Master Class – Le générique de film

blowout

Michel Landi – Rencontre et exposition

Président

Lucky McKee

Jury long-métrages

luckymckee

Lucky McKee

carlosAreces

Carlos Areces

julien-Gester

Julien Gester

tomaslemarquis

Tómas Lemarquis

travisstevens

Travis Stevens

Jury court-métrages

ericbrunswick

Eric Brunswick

julienditsch

Julien Ditsch

valerienoirez

Valérie Noirez

philippepoirier

Philippe Poirier

fabientexier

Fabien Texier

Jury Indium Game Contest

alexisblanchet

Alexis Blanchet

geraldinefarage

Géraldine Farage

stephanhaller

Stephan Haller

laurence-rilly

Laurence Rilly

alexandravallaude

Alexandra Vallaude