Vinyan

Réalisateur(s) : Fabrice Du Welz Producteur(s) : Michael Gentile Scénariste(s) : Fabrice Du Welz Photographie : Benoit Debie Montage : Colin Monie Musique : François-Eudes Chanfrault Interprète(s) : Emmanuelle Beart, Rufus Sewel, Petch Osathanugrah, Ampon Pankratok, Julie Dreyfuss

France/Royaume-Uni/Belgique • 2007 • Horreur/Supernaturel • 1h37 • couleur • 35mm • VO Eng/ST Fr


Après la disparition de leur fils lors du Tsunami de 2004, Jeanne et Paul sont restés vivre en Thaïlande. Lors du visionnage d’un film vidéo, Jeanne est persuadée d’avoir reconnu leur fils Joshua qui serait alors encore en vie. Malgré le scepticisme Paul, elle décide de quitter la turbulence urbaine, suivie par son mari, pour s’enfoncer dans la jungle tropicale à la recherche du garçon, dans un monde où les âmes errantes des morts tourmentent les vivants.

Quatre ans après le formidable Calvaire, Fabrice Du Welz revient avec un film qui transcende les genres. Plongée atmosphérique et sensorielle dans une quête au fin fond d’une jungle hostile où les valeurs occidentales volent en éclat, Vinyan est un voyage intérieur, une apnée dans la moiteur tropicale à la frontière du monde des vivants et du royaume des morts.

Né le 21 Octobre 1972, Fabrice du Welz se nourrit de films d’horreur avant d’étudier l’art dramatique au conservatoire de Liège et la mise en scène à l’INSAS. Il écrit des gags pour Canal + (La Grande Famille, Nulle Part Ailleurs…) tout en préparant ses propres courts métrages avec une équipe de fidèles, dont le chef opérateur Benoit Debie.

Après le court Quand on est amoureux c’est merveilleux, du Welz réalise son premier long métrage Calvaire, qui est présenté à la Semaine de la Critique au Festival de Cannes en 2004. Vinyan est son second long métrage.